Paiement par carte de crédit

Au bord de la Seine, Benécourt (Claude Monet)

[ad_1]

Bennecourt, au bord de la Seine, est l’un des tableaux les plus célèbres de Claude Monet. Les œuvres exposées dans la galerie de l’Art Institute of Chicago nous offrent un tournant dans l’impressionnisme français.

Ce fut un tournant pour Claude Monet et les peintres impressionnistes français, car pour la première fois l’artiste s’est débarrassé des limites des normes académiques (composition et forme classiques) et s’est débarrassé de la peinture d’aviation dite ordinaire. La transformation ici consiste à se débarrasser de la forme d’art traditionnelle que le public recherche et attend. Monet emmène maintenant le public dans un nouvel avion pour le libérer des chaînes des courbes de niveau, des perspectives et des couleurs locales.

La scène ici est une dame assise sur la pelouse au bord de la Seine. Son chapeau était à côté d’elle sur l’herbe, couvert d’ombre des deux côtés. Sur sa gauche se trouvent deux grands arbres, fournissant des ombres la couvrant ainsi que la pelouse. La dame détourna les yeux, nous tourna le dos et regarda la rivière. Sur la rivière, un couple pagaie sur la rivière dans un petit bateau. De l’autre côté de la rive se trouve une série de maisons et de terres agricoles derrière eux. La scène est rurale plutôt qu’urbaine, et la lumière et l’air frais sont fournis pour les objets dans la peinture et la vue. Dans l’eau, vous pouvez voir les reflets des maisons et des paysages de l’autre côté de la rivière. Vous remarquerez que vous pouvez voir très clairement le reflet de la maison dans l’eau couverte par les arbres. Tout dans cette peinture est frais et détendu.

La chose la plus importante à saisir ici est le changement de forme et de composition. Le formulaire n’est pas délimité ou placé dans le plan pour d’autres événements. Les deux arbres de droite sont importants car ils fournissent un support à l’objet, alors qu’ils sont grands et sombres et dominent. Le bateau sur le rivage arrête notre vue sur la partie inférieure du tableau pour que nous puissions continuer à nous concentrer sur le sujet. Le chapeau offre une évasion visuelle, car il y a de l’eau à côté de la dame, mais le chapeau agit comme un petit bateau placé ici.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Stephen F. Condren-Artiste

[ad_2]

Laisser un commentaire